Accueil > Maisons bois & Extensions > Les dalles

Sur longrines maçonnées

Composition
  Épaisseur
(mm)
 Lambda
(W/m.C)
R
(m².C/W)
Sd
(m)
  Lame d’air extérieure 0,17  —
1 Voile travaillant fibre de bois 16 0,09 0,178 0.16
2 Poutre I 300/45/60 300 1 0.23 0.51
3 Ouate de cellulose 239 0.04 5.97 0.48
4 Frein vapeur 0.2 1 0.0002 10
5 OSB 18mm 18 0.13 0,14 3.91
 

Lame d’air interieure

 

  0,04   
  Épaisseur totale318 mm      
 

Résistance thermique y compris montants 

R totale   6,44 m².C/W  
  Coefficient de transmission surfaciqueU total   0,155 W/m².C  

Points forts

-Maçonnerie réalisable en autoconstruction

-Isolation de la dalle cohérente avec les autres types de parois proposées en mur et toiture

-Rapidité de mise en oeuvre, maîtrise des dimensions extérieures

-Permet l’apport de terre au plus près de l’habitation

-Confort hygrothermique : paroi perspirante (perméabilité croissante de l’interieur vers l’extérieur dans un rapport de 1 à 4 et absence de condensation)

- Déphasage 11 à 13 heures : confort d’été amélioré

-Etanchéité à l’air performante rigide

- Bilan environnemental : ressources renouvelables, transformation des matières premières en matériaux de construction, consommation de production énergétique moindre, neutre en émission de GES

Galerie photo
This will contain the album(s)